PROSE(7)

31 Contes et Nouvelles, le Barcide, 2015

Alawisme et Madanisme, le Barcide, 2015

La Danse des Ombres et des Lumières, le Barcide, 2015

Le Nationalisme en Tunisie, le Barcide, 2015

Souvenance(VI), le Barcide, 2015

Transévasions, le Barcide, 2015

Transvoyances, le Barcide, 2015

     
Lettres ouvertes et autres propos

LETTRE OUVERTE À CE DAMNÉ D’OUTRE-TOMBE

LETTRE OUVERTE À MADAME LA MINISTRE
DE LA CUTLTURE

LETTRE OUVERTE AUX DÉMOLISSEURS ET
RENÉGATS

LETTRE OUVERTE À MON FRÈRE MOUNIR

LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT DU PEUPLE

lettre à mon ami Z de Mahdia (I)

Lettre à mon ami Z de Mahdia (II)

LETTRE OUVERTE À MON AMI Z DE MAHDIA

LETTRE ADRESSEE A OLIVIER POIVRE D ARVOR (1)

LETTRE ADRESSEE A OLIVIER POIVRE D ARVOR (2)

SUR LES PAS POSTHUMES DE BOURGUIBA AU PALAIS DE MARBRE A SKANES-MONASTIR


CHRONIQUES TUNISIENNES

 

 

CHANT FUNÈBRE OU THRÈNE EN L'HONNEUR DE NEJIB

 

CASSEZ-VOUS!

 

 

UN SCRUTIN QUI TOURNE À L’APOTHÉOSE

 

VICTOR HUGO OU LE LADRE SORDIDE (1802-1885)

PROFESSION DE FOI


Oraison


CES INTELLECTUELS QUI MENTENT SANS VERGOGNE

La Fuite glorieuse de Zine-le-Téméraire


LA PEUR ENVAHISSANTE


LA COHUE VENGERESSE


L'HOMME ETRANGE


MES PÉRÉGRINATIONS AVEC ZMORDA


la danse des ombres


LE CAVALIER INDIGNE


LA FIN D'ILA ABAB


LES ENSEIGNEMENTS DE MA GRAND-MÈRE (II)


MANIFESTE LITTÉRAIRE DE SALAH KHELIFA


LETTRE OUVERTE À NOTRE BRAVE INTELLIGENTSIA

À BAS LA CRAPULE DE TOUTE LA TERRE


ZINE-L'ARCHANGE OU PANÉGYRIQUE D'UN TRANSFUGE MAUDIT


LE DIABLE DE SABA


CES ÉTATS CRIMINELS QU’IL FAUT ABATTRE


CES ÉTATS TOUJOURS CANNIBALES


LE RÊVE DANS LA PENSÉE

ISLAMIQUE

CHANT FUNÈBRE OU THRÈNE EN L'HONNEUR DE NEJIB

FORCES FÉODALES ET FORCES PATRIOTES


LES CREATURES DE BOURGUIBA


LEÇON MAGISTRALE POST-MORTEM


INFORMATION LITTÉRAIRE

DÉFI MAJEUR

Note liminaire

MANIFESTE LITTÉRAIRE

LETTRE OUVERTE À NOTRE BRAVE INTELLIGENTSIA

IN-LIBRIS

IMPROMPTUS(III)

IMPROMPTUS(IV)

IMPROMPTUS(XVII)

IMPROMPTUS(XVIII)

IMPROMPTUS(XIX)

IMPROMPTUS(XX)

IMPROMPTUS(XXI)

IMPROMPTUS(XXII)

IMPROMPTUS(XXIV)

IMPROMPTUS(XXV)

99 SONNETS

Ces Miserables Du Panthéon

CHANTS ANTIQUES

CHANTS D'AVICENNE

CHANTS DE BARDE

CHANTS DE CADIGE

CHANTS DE CARTHAGE

CHANTS DE GRAMMATISTE

CHANTS PROFONDS

EUPHONIES

RESURGENCES

RESURGENCES

VERS LÉONINS(I)

VERS LÉONINS(II)

VERS LÉONINS(III)

VERS LÉONINS(IV)

VERS LÉONINS(V)

VERS LÉONINS(VI)

VERS LÉONINS(VII)

VERS LÉONINS(VIII)

>

VERS LÉONINS(IX)

VERS LÉONINS(X)

VERS LÉONINS(XI)

VERS LÉONINS(XII)

VERS LÉONINS(XIII)

VERS LÉONINS(XIV)

VERS LÉONINS(XVI)

VERS LÉONINS(XVII)

VERS LÉONINS(XVIII)

VERS LÉONINS(XX)

VERS LÉONINS(XXIII)

VERS LÉONINS(24)

VERS LÉONINS(25)

VERS LÉONINS(35)

VERS LÉONINS(26)

VERS LÉONINS(36)

VERS LÉONINS(27)

VERS LÉONINS(37)

VERS LÉONINS(28)

VERS LÉONINS(38)

VERS LÉONINS(29)

VERS LÉONINS(39)

VERS LÉONINS(30)

VERS LÉONINS(40)

VERS LÉONINS(31)

VERS LÉONINS(41)

VERS LÉONINS(32)

VERS LÉONINS(42)

À BAS LA CRAPULE DE TOUTE LA TERRE: HEUREUSE COMMÉMORATION

La Fuite glorieuse de Zine-le-Téméraire ou l'oraison macabre sur un transfuge
crapuleux

CHANT AERIEN

IRRÉMISSION

LA DÉFAITE DE PYRRHUS

LA MISÈRE DES DIEUX

L'AIEUL

L’ÉPAVE HUMAINE

NAPOLEON ET LE SARRASIN

PENELOPE ET ULYSSE

PIQUETTE UNIQUE PIQUAIT TUNIQUE

SANG DROLATIQUE

SOUVENANCES

VERS BANALS

L’OGRE DE NUBIE

Sur le pont Mirabeau

 

<1-2-3-4-5-6>